COVID-19 : Rétrospective de la semaine du 7 au 13 décembre

Pour la semaine du 7 au 13 décembre, le nombre de personnes testées positives à la COVID-19, ainsi que le nombre de leurs contacts étroits identifiés ont diminué de 3.797 cas à 3.422 (-11%), respectivement de 10.708 contacts à 8.861 (-27%).

La moyenne d'âge des personnes diagnostiquées COVID-19 positif a diminué légèrement de 40,2 à 39,3 ans.

Le nombre de tests PCR effectués au cours de la semaine du 7 au 13 décembre s'élève à 70.300 contre 69.959 pour la semaine précédente.

En date du 13 décembre, le nombre d'infections actives s'élevait à 8.123 (par rapport à 8.495 au 06/12) et le nombre de personnes guéries est passé de 29.615 à 33.367. 43 nouveaux décès en lien avec la COVID-19, contre 39 la semaine antérieure, sont à déplorer. Parmi ces 43 décès, 23 ont eu lieu dans les hôpitaux, 19 dans des structures d’hébergement pour personnes âgées et 1 au domicile pour la semaine du 7 décembre. La moyenne d’âge des personnes décédées est de 83 ans.

Pour la semaine du 7 au 13 décembre, 172 hospitalisations en soins normaux et 47 hospitalisations en soins intensifs de patients Covid ont été confirmées, contre 160, respectivement 41 la semaine précédente. Il échet de noter que la durée moyenne de séjour en soins normaux s’élève actuellement à 10 jours et celle des séjours en soins intensifs s’élève à 13 jours. Les transferts de patients des soins normaux vers les soins intensifs se répercutent donc toujours avec un certain décalage sur les chiffres relatifs au taux d’occupation dans les soins intensifs.

Le taux de reproduction effectif (RT eff) est passé de 1,03 à 0,87 et le taux de positivité sur tous les tests effectués se situe à 4,87% contre 5,43% la semaine précédente (moyenne sur la semaine).

Le taux d'incidence est de 546 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours. À noter que pour la semaine du 30 novembre, le taux d’incidence s’élevait à 606 cas pour 100.000 habitants sur 7 jours.

À l’exception de la tranche d’âge des 0-14 ans, le taux d’incidence a légèrement diminué dans toutes les autres tranches d’âge pendant la dernière semaine et en conséquence, dans la population générale. La tranche des 75+ ans ressort toujours comme étant la plus touchée, suivie par la tranche d’âge des 15-29 ans. L’incidence chez les personnes âgées de 60-74 ans reste un peu moins élevée.

Quarantaines et isolements

Pour la semaine du 7 au 13 décembre, 7.418 personnes se trouvaient en isolement et 9.813 en quarantaine (-14% par rapport à la semaine précédente).

Contaminations

Le taux des contaminations dont la source n’est pas clairement attribuable reste élevé à 39,9%.  

D’après l’analyse réalisée sur deux jours complets (7 et 8/12) et portant sur 1.118 cas, le cercle familial reste le contexte de transmission des infections à la COVID-19 le plus fréquent (36,9%).

Fréquentation des Centres de consultation COVID-19

Les deux Centres de consultation COVID-19 (CCC), ouverts au Kirchberg depuis le 27 octobre et à Esch-sur-Alzette depuis le 18 novembre, ont enregistré au total 4.205 passages, dont 721 passages pour la semaine du 7 au 13 décembre.

À noter que les heures d’ouverture des CCC, ainsi que des stations de test du Large Scale Testing changeront pour la période des fêtes. Les horaires peuvent être consultés sur le site www.covid19.lu.

Surveillance des eaux usées au Luxembourg dans le cadre du SARS-CoV-2

Le dernier rapport CORONASTEP établi par le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology), indique qu’au cours de la semaine du 7 au 13 décembre, les flux de SARS CoV-2 dans les eaux usées demeurent élevés. Toutefois, les dernières données recueillies ont confirmé encore la tendance à la baisse observée les semaines précédentes.

L'ensemble des rapports CORONASTEP sont disponibles sur le site du LIST: https://www.list.lu/en/covid-19/coronastep/.

 

Communiqué par le ministère de la Santé et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST)

Dernière modification le