Début des vaccinations contre la COVID-19 des résidents dans les maisons de soins

Conformément à la stratégie de vaccination du Luxembourg, les premières personnes résidentes des structures d'hébergement pour personnes âgées ont pu être vaccinées contre la COVID-19 en date du 6 janvier 2021.

Parmi les 52 structures au Luxembourg, les premières vaccinations ont été administrées aux résidents de la Seniorie St Jean de la Croix à Luxembourg-Ville. 

"J'ai attendu cette vaccination avec beaucoup d'impatience. Il en va tout de même de notre santé à tous!", a déclaré le docteur Joseph Mersch (96 ans) avec soulagement. "Je ne peux que conseiller à mes concitoyens d'en faire autant. Cela n'a même pas fait mal", a-t-il ajouté en souriant. 

Anne Wissler-Reiser (79 ans) avoue avoir été un peu nerveuse au départ, mais se dit privilégiée d'avoir été parmi les premiers résidents à avoir été vaccinés: "Je n'ai pas hésité une seconde! C'est un petit geste pour chacun, mais tellement important pour la collectivité. Si nous souhaitons revenir à la normale et revoir nos proches rapidement, c'est très peu demandé."

D'après les informations recueillies par ZithaSenior, la volonté de se faire vacciner est très élevée auprès des résidents, avec 80-90% de personnes âgées, qui ont ainsi répondu favorablement à l'invitation.

Au sein des structures, les vaccins sont généralement administrés par le médecin-traitant des résidents et une infirmière/un infirmier employé/e par la maison de soins, alors que les équipes mobiles du ministère de la Santé fournissent à la structure les vaccins, le matériel nécessaire pour effectuer une vaccination, ainsi que le support IT (laptops, imprimantes, applicatif MSVAC) et logistique (gestion des commandes de vaccin, des retours de ceux-ci, etc.).

À l'heure actuelle, deux équipes mobiles, composées chacune d'un médecin fonctionnaire chef d'équipe et d'un adjoint administratif et logistique (armée, CGDIS et douane en alternance) sont déployées. Chaque équipe est rattachée à un centre de vaccination. 

Entre le 6 et le 14 janvier, il est prévu de vacciner les résidents de 11 maisons de soins, d'après une liste établie par le ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région, en collaboration étroite avec la COPAS. Suivront les autres maisons de soins et Centres intégrés pour personnes âgées (CIPA) du pays. Au final, 6.200 résidents pourront ainsi être vaccinés contre le SARS-CoV-2.

Notons encore que l'ensemble du personnel des structures d'hébergement pour personnes âgées (6.332 professionnels de santé et 8.927 autres professionnels) sera également vacciné au cours des prochaines semaines dans les centres de vaccination. Les premières vaccinations ont déjà été effectuées le 30 décembre.

Communiqué par le ministère d'État / ministère de la Famille, de l'Intégration et à la Grande Région / ministère de la Santé

Dernière modification le