Sam Tanson a présenté les nouvelles mesures prévues au sujet des activités culturelles

En date du 7 janvier 2021, la ministre de la Culture, Sam Tanson a fait le point sur la réouverture des institutions culturelles et les nouvelles mesures visant le secteur culturel, telles que prévues par le projet de loi modifiant la loi modifiée du 17 juillet 2020 portant introduction d'une série de mesures de lutte contre la pandémie COVID-19.

"Le secteur culturel n'a point été épargné par la crise sanitaire", a remarqué la ministre en évoquant la fermeture d'une partie, puis de la totalité des institutions culturelles depuis le 26 novembre, respectivement le 26 décembre de l'année dernière, "mais le secteur culturel est un secteur essentiel, d'autant plus dans une crise comme nous la connaissons actuellement, alors que d'une part il nous permet de nous évader et d'autre part il permet une remise en question de la société et des décisions prises."

Le nouveau projet de loi annonce une relance de l'activité culturelle au Luxembourg, dans la mesure ou la totalité des institutions sera à nouveau autorisée à accueillir un public, sous réserve de respecter certaines conditions : 

  • Les salles de spectacle pourront accueillir jusqu'à 100 spectateurs portant un masque, à condition qu'ils se voient assigner une place assise et maintiennent une distance interpersonnelle de 2 mètres s'ils n'appartiennent pas au même ménage ou cohabitent.
  • Les musées, centres d'art, salles d'exposition, archives et bibliothèques, pourront à nouveau accueillir du public avec l'obligation de porter un masque.
  • Les artistes professionnels (acteurs de théâtre et de film, musiciens et danseurs) pourront exercer leur métier (répétitions et représentations) sans port de masque et sans distanciation interpersonnelle. 
  • La pratique artistique récréative et d'amateurs, de même que les activités pédagogiques au sein des institutions seront autorisées jusqu'à quatre personnes sans obligation de port de masque et de distanciation interpersonnelle. Elle sera autorisée jusqu'à 10 personnes avec l'obligation du port de masque et de distanciation interpersonnelle de 2 mètres. Elle sera autorisée jusqu'à 100 personnes sous condition que les personnes se voient assigner une place assise et maintiennent une distance interpersonnelle de 2 mètres.
  • Ces mesures sont accompagnées d'une interdiction générale des activités accessoires de restauration et de débit de boissons. 

"J'encourage tout un chacun à consulter la programmation des institutions culturelles du pays, et de redécouvrir la richesse de notre offre culturelle", a conclu Sam Tanson.

La ministre a finalement rappelé la prolongation des aides supplémentaires pour artistes professionnels indépendants et intermittents du spectacle jusqu'au 28 février 2021 et a fait un point sur le programme "Neistart Lëtzebuerg".

Communiqué par le ministère de la Culture

Dernière modification le