Prolongation des mesures sanitaires pour les déplacements par voie aérienne à destination du Grand-Duché de Luxembourg

Vu l'évolution du coronavirus SARS-CoV-2 au niveau international, le ministère des Affaires étrangères et européennes et le ministère de la Santé tiennent à informer de la prolongation des mesures sanitaires applicables depuis le 29 janvier 2021 et ceci jusqu'au 31 mars 2021 inclus, pour tout déplacement par voie aérienne à destination du Grand-Duché de Luxembourg.

Toute personne, indépendamment de sa nationalité, âgée de 6 ans ou plus, souhaitant se déplacer par transport aérien à destination du Grand-Duché de Luxembourg, doit présenter à l'embarquement le résultat négatif (sur papier ou document électronique)

  • d'un test de détection par amplification de l'ARN viral du SARS-CoV-2 –méthodes PCR (polymerase chain reaction), TMA (transcription-mediated amplification) ou LAMP (loop-mediated isothermal amplification)
  • ou d'une recherche de l'antigène viral (conforme aux critères de l'Organisation mondiale de la Santé: antigen-detection in the diagnosis of SARS-CoV-2 infection using rapid immunoassays, Interim Guidance, 11 September 2020)

réalisé moins de 72 heures avant le vol, par un laboratoire d'analyses médicales ou tout autre organisme autorisé à cet effet. Le résultat de test négatif devra être présenté, le cas échéant accompagné d'une traduction, dans l'une des langues administratives du Luxembourg ou en anglais. Dorénavant sont également acceptés les documents en italien, espagnol ou portugais.

De plus, toute personne en déplacement par transport aérien depuis un État tiers, à savoir un pays non membre de l'Union européenne ou de l'espace Schengen, devra se soumettra à un test additionnel par recherche de l'antigène viral (test rapide) à son arrivée à l'aéroport de Luxembourg. En cas de refus de se soumettre à un test, la personne restera en quarantaine pour une durée de 14 jours. Cette quarantaine pourra se terminer à tout moment, dès obtention d'un résultat de test négatif.

Les obligations de test applicables à toutes les personnes souhaitant entrer au Luxembourg d'un État tiers s'ajoutent aux restrictions temporaires déjà en place pour les déplacements non essentiels vers l'Union européenne. Pour rappel, les ressortissants de pays tiers en provenance d'un pays tiers ne peuvent plus entrer sur le territoire du Grand-Duché jusqu'au 31 mars 2021 inclus, sauf certaines catégories de personnes exemptées.

Les détails sur ces restrictions et les diverses exceptions sont disponibles sur notre page Visiter le luxembourg.

 

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes

Dernière modification le