Campagne de vaccination pour lycéens à partir du 18 octobre 2021

Garantir un maximum de cours en présentiel pour les élèves et assurer un maximum de sécurité pour l'ensemble de la communauté scolaire et les familles sont les objectifs qui guident, depuis le début de la crise sanitaire, la stratégie gouvernementale dans la lutte contre le virus SARS-CoV-2.

La vaccination, meilleur moyen actuel de stopper le virus

La vaccination est actuellement l'instrument le plus efficace pour mettre en œuvre cette stratégie. Les enseignants se sont faits vacciner en nombre dès que l'opportunité leur a été offerte: près de 90% ont à ce jour reçu un schéma vaccinal complet.

Les lycéens, à l'instar des adultes et à la différence des enfants de moins de 12 ans, peuvent se faire vacciner et ainsi bénéficier d'une bonne protection contre le virus, tout en regagnant la liberté de mener la vie sociale dont ils ont grandement besoin.

Aujourd'hui, quelque 55% des lycéens sont complètement vaccinés. C'est un pourcentage encourageant, mais pas encore suffisant pour freiner totalement la propagation du virus.

La vaccination organisée en collaboration avec les lycées

Le ministère de la Santé, le Haut-Commissariat à la protection nationale et le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse lancent une campagne de vaccination pour les jeunes en collaboration avec les lycées.

Afin de faciliter leur accès à la vaccination, les jeunes auront ainsi du 18 au 29 octobre 2021 la possibilité de se faire vacciner durant le temps scolaire. La seconde injection se déroulera dans les mêmes conditions quatre semaines plus tard, du 15 au 29 novembre 2021.

Certains lycées vont organiser des bus pour transporter les élèves du bâtiment scolaire au centre de vaccination. Pour les établissements les plus éloignés des centres de vaccination, des équipes mobiles se rendront sur place.

La vaccination est soumise à autorisation parentale pour les élèves mineurs et à consentement pour les élèves majeurs.

À partir du 7 octobre, les lycées vont remettre à leurs élèves une lettre pour les parents, un dépliant explicatif, ainsi qu'un document comprenant autorisation parentale/consentement et des questions sur la santé de l'élève.

La vaccination est essentielle pour protéger la santé de tous, jeunes et moins jeunes, et sortir enfin de la crise sanitaire.

Communiqué par le ministère de la Santé / ministère de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse / Haut-Commissariat à la protection nationale

Dernière modification le