Vaccination COVID-19: dose de rappel après une primo-vaccination pour les personnes âgées de 65 ans et plus et pour les professionnels de la santé

Suivant les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) du 8 novembre 2021, une dose de rappel de vaccination contre le coronavirus pourra être administrée:

  • aux personnes âgées de 65 ans et plus, quel que soit leur lieu de résidence (structure d'hébergement ou domicile),
  • aux professionnels de la santé,
  • aux assistants médicaux et médico-dentaires.

Cette dose de rappel vise à maintenir à un niveau élevé la protection vaccinale que ces personnes ont acquise contre l'infection, les formes sévères de la maladie et les décès. Pour les professionnels de la santé, le CSMI considère qu'un rappel vaccinal peut être offert afin de réduire le risque de transmission aux personnes vulnérables et de limiter le risque de pénurie de personnel soignant.

Le rappel est administré au moins 6 mois après une primovaccination complète, c'est-à-dire au moins 6 mois après la dernière dose du schéma vaccinal initial. Le produit vaccinal utilisé pour le rappel est un vaccin à ARNm, quel que soit le vaccin administré en primovaccination. Lorsqu'un vaccin à ARNm a été utilisé pour la primovaccination, le même produit est utilisé pour le rappel.

À ce stade, le CSMI ne recommande pas de rappel vaccinal pour les personnes de moins de 65 ans, ni pour les personnes vulnérables en raison d'un état de santé préexistant.

Pour les personnes immunodéprimées, les personnes ayant bénéficié d'une greffe d'organe et les personnes sous dialyse rénale, la primovaccination inclut une dose additionnelle (schéma à 0, 4 et 12 semaines, voir à ce sujet la recommandation du 2 juillet 2021), mais un rappel n'est pas indiqué.

Comment prendre rendez-vous?

Les personnes suivantes recevront une invitation de la part du gouvernement luxembourgeois par courrier postal pour se faire vacciner avec indication détaillée de la démarche pour prendre rendez-vous dans un des 3 centres de vaccination ou auprès de leur médecin:

  • les personnes âgées de 65 ans et plus,
  • les professionnels de la santé.

Quant aux assistants médicaux et médico-dentaires en contact avec les patients, ils devront être inscrits (par le médecin qu'ils assistent) sur la page web dédiée se trouvant sur MyGuichet. Les médecins concernés seront informés de la démarche à suivre par le directeur de la Santé.

La liste des médecins qui participent à la campagne de vaccination est disponible sur le site impfen.lu.

Une assistance personnalisée est également offerte à travers la hotline mise en place à cet effet sous le numéro (+352) 247-65533.

Communiqué par le ministère d'État/ ministère de la Santé

Dernière modification le