Contact et transmission

L'infection COVID-19 peut se transmettre d'une personne à l'autre par de toutes petites particules, appelées aérosols, et des gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu'une personne tousse ou éternue. Afin d'éviter l'inhalation de ces petites particules, il est important de se tenir à plus de deux mètres d'une personne malade et de respecter les mesures d'hygiène de base.

Les gouttelettes peuvent aussi persister un certain temps sur des objets ou des surfaces, si on les touche et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche, la maladie COVID-19 peut être contractée.

Tant qu'il n'y a pas de traitement efficace ou de vaccin, il faudra apprendre à vivre avec le virus.

C'est la raison pour laquelle vous devez continuer à limiter vos sorties et contacts, à respecter les gestes barrière et à porter le masque lorsqu'il n'est pas possible de garder une distance de deux mètres par rapport aux personnes qui ne vivent pas avec vous sous le même toit.

Afin d'éviter un nouveau confinement, nous appelons à la responsabilité et la discipline de chacun de suivre les gestes barrière pour montrer sa solidarité en particulier envers les personnes vulnérables.

Les bons réflexes

Gardez une distance de 2 mètres.

Toussez ou éternuez dans le pli du coude ou un mouchoir en papier et jetez le dans une poubelle munie d'un couvercle.

Portez  votre masque.

FAQ

Que faire si j'ai été en contact avec une personne testée positif?

Tout dépend de la durée et de la proximité de votre contact avec la personne malade.

En règle générale, un contact d'un quart d'heure ou plus, sans avoir maintenu la distance de 2 mètres et sans masque lors de ce contact, est considéré comme un contact étroit et direct qui nécessite une mise en quarantaine. Veillez à vous faire tester 5 jours après ce contact; si le test est négatif à ce moment, la quarantaine pourra être levée au 7e jour.

Pour les contacts protégés, il suffit d'une auto-surveillance de 14 jours.

Pour faciliter le retraçage de personnes potentiellement contaminées, pensez à dresser et à actualiser la liste des personnes que vous avez rencontrées dernièrement par exemple des membres de la famille, amis, voisins, collègues, etc...

Comment fonctionne le retraçage des contacts d’une personne testée positive?

La personne testée positive est priée de fournir à l’Inspection sanitaire les coordonnées de tous les contacts proches qu’elle a eus au fil des quelques jours précédant le test et/ou avant l’apparition des symptômes.

Ensuite, les personnes identifiées sont informées qu’elles ont été en contact avec une personne malade (l’identité de celle-ci n’est révélée que si elle est d’accord). Les agents de l’Inspection sanitaire s’enquièrent ensuite de l’état de santé du contact et l’informent sur les mesures et les précautions nécessaires, y compris les gestes barrière. À partir des informations obtenues lors de cet échange, il est décidé si un test COVID-19 doit être réalisé, et à quel moment.

Il est donc essentiel de vous souvenir avec qui vous avez eu contact ces derniers jours.

Dernière modification le