Vaccination

La vaccination est le moyen le plus efficace de prévenir les maladies infectieuses. Elle nous permet de nous protéger nous-même et nos concitoyens. Maintenant, grâce aux efforts conjoints de la communauté médicale globale, nous avons la chance d’avoir accès à des vaccins contre le SARS-CoV-2, ce qui constitue un élément essentiel dans la lutte contre la COVID-19 et nous aidera à juguler la pandémie et ses effets sur notre santé et notre société.

La stratégie de vaccination COVID-19 du Luxembourg soutient l'accès à des vaccins sûrs et efficaces, et leur mise à disposition, dès leur mise sur le marché.

Cela permettra de réduire les conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie de COVID-19. Le vaccin contribuera à sauver des vies et à utiliser au mieux nos ressources.

Il reste important de respecter les règles d'hygiène et de porter un masque lors de la mise en œuvre de la stratégie de vaccination

Prise de rendez-vous:

  • Vous serez invité à la vaccination par courrier. 
  • L'invitation contient un code personnalisé qui est valable pendant 2 semaines et ne peut pas être prolongé!
  • Veuillez utiliser ce code pour prendre vos rendez-vous en ligne via www.covidvaccination.lu.
  • La vaccination devra être répétée: n'oubliez donc pas de prendre un deuxième rendez-vous en utilisant le même code personnalisé.

Attention: la vaccination ne peut pas être effectuée dans un cabinet médical ou un hôpital. S'il ne vous est pas techniquement possible de prendre votre rendez-vous en ligne, veuillez contacter le service d'assistance téléphonique de la Santé: 247-65533.

Centres de vaccination:

Avez-vous un rendez-vous de vaccination ?

Veuillez vous rendre au centre de vaccination, muni de votre confirmation de réservation, de votre carte de sécurité sociale (CNS) et de votre carte d’identité.

InfoVAXX:

Dans cette rubrique, vous trouverez du matériel d'information conçu par le gouvernement luxembourgeois dans le cadre de la campagne de vaccination COVID-19.

Vous pouvez télécharger ce matériel et l'utiliser librement pour vos activités de sensibilisation et d'information. Infovaxx est continuellement développé et mis à jour.  

FAQ

Stratégie de vaccination

Qui sera vacciné dans une première phase?

Dans une phase initiale, le vaccin ne sera pas disponible en doses suffisantes pour que tout le monde puisse être vacciné en même temps. Il sera donc nécessaire d'établir une priorisation.

Dans le cadre de la gestion de la crise COVID, le premier objectif consiste à protéger la santé des citoyens, surtout celle des personnes vulnérables et de celles qui sont exposées à un haut risque d'infection. Il s'agit d'assurer la meilleure prise en charge médicale possible des patients COVID et de préserver les capacités du système de santé et plus particulièrement des hôpitaux.

Les professionnels de la santé et le personnel travaillant dans les hôpitaux et dans les structures d'hébergement pour personnes âgées comptent parmi les personnes les plus exposées à la COVID-19, et méritent donc une prise en considération spécifique et une protection rapprochée, également pour former un cordon sanitaire autour des personnes infectées dont elles assurent la prise en charge.

Dans la même logique, les personnes résidant dans les structures d'hébergement pour personnes âgées seront vaccinées de manière prioritaire. En effet, l'âge et la présence de comorbidités constituent des facteurs à risque non négligeables.

La priorisation des autres catégories de personnes sera décidée à un stade ultérieur, en fonction de la disponibilité de doses de vaccins supplémentaires. 

Quand le reste de la population sera-t-il vacciné?

Le reste de la population sera vacciné en fonction de la disponibilité des vaccins et de la stratégie vaccinale. Il est très probable que la campagne de vaccination s'étendra sur une grande partie de l'année 2021. 

Stratégie de déploiement

Quel est le processus de vaccination?

Les personnes identifiées sur base de l'ordre de priorité auquel elles sont affectées, sont invitées à se faire vacciner par courrier.

Chaque invitation comprend un code d'accès personnalisé qui permet à son bénéficiaire de se connecter à une application électronique de vaccination.

Le citoyen peut choisir son centre de vaccination et sa plage horaire préférée (dans la mesure des rendez-vous disponibles). Lors de la prise de rendez-vous le citoyen doit renseigner quelques informations relatives à son état de santé.

Les personnes auront par ailleurs la possibilité de s'adresser à une hotline opérée par la Direction de la santé afin de se faire assister dans le processus de prise de rendez-vous.

Le citoyen se présente avec sa lettre de confirmation de rendez-vous auprès de l'accueil qui fait un contrôle sommaire des informations renseignées et les complète le cas échéant. Le patient se présente ensuite au médecin, qui consulte les informations du patient. Le médecin complète la deuxième partie du questionnaire vaccination, choisit le vaccin le mieux indiqué, le renseigne dans l'application et imprime le certificat de vaccination. Si suite à la vaccination, le patient constate des effets indésirables dans la zone de repos, il sera pris en charge par du personnel du centre et ses effets sont documentés.

La prise de rendez-vous des personnes qui présentent une vulnérabilité médicale sera organisée en concertation avec le médecin traitant de la personne concernée.

Où est-ce que je peux me faire vacciner?

Les centres de vaccination seront implantés de manière à assurer une répartition géographique à travers le pays. La détermination des sites exacts est en cours. Pour le moment, ont été retenus:

  • Site région Centre – Hall Victor Hugo à Luxembourg-Limpertsberg
  • Site région Sud – Maison des matériaux à Belval

D'autres sites pour la région Centre-Est, Nord et Est sont en cours de planification. Le centre de vaccination situé dans la région Centre sera le premier à ouvrir ses portes et assurera ainsi la première phase de vaccination. Tous les sites seront opérationnels pour l'arrivée des vaccins. 

Général

Pourquoi la vaccination est-elle importante?

Les vaccins sont considérés comme l'une des avancées les plus importantes de la médecine moderne et nous ont permis de contrôler des maladies infectieuses, telles que la variole, la poliomyélite, le choléra, la grippe et la rougeole.

L'objectif de la vaccination est de provoquer chez l'individu une protection spécifique contre un agent pathogène de manière à éviter l'infection et ses conséquences en cas de contact ultérieur. Elle apporte une protection individuelle contre des maladies mortelles, des complications potentiellement graves ou pour lesquels il n'existe pas de traitement curatif.

Elle ne protège pas que l'individu, mais sert aussi à produire une "immunité collective” de manière à protéger les personnes fragiles et celles qui ne peuvent pas se faire vacciner.

Les vaccins permettent d'éviter jusqu'à 3 millions de décès dans le monde chaque année et ils ont contribué à une baisse de 65% de la mortalité infantile depuis 1990.

Combien de personnes est-ce qu'il faut vacciner pour arriver à une immunité collective?

L'"immunité collective" est un concept utilisé pour la vaccination, selon lequel une population est ‎protégée contre un virus donné une fois un certain seuil franchi. ‎Avec l'immunité collective, la grande majorité d'une population est vaccinée, ce qui réduit la quantité totale de virus capable de se propager dans l'ensemble de la population. Par conséquent, il n'est pas nécessaire que chaque personne soit vaccinée pour être protégée, ce qui permet de protéger les groupes vulnérables qui ne peuvent être vaccinés.

Le pourcentage de personnes qui doivent posséder des anticorps pour parvenir à l'immunité collective contre une maladie donnée dépend de chaque maladie. Par exemple, l'immunité collective contre la rougeole est obtenue quand environ 95% d'une ‎population est vaccinée. Les 5% restants sont protégés du fait que la rougeole ne se propagera pas ‎parmi les personnes vaccinées. Pour la poliomyélite, le seuil est d'environ 80%. Selon certaines publications, un seuil de 70% devrait être atteint pour freiner la propagation du virus SARS-CoV-2. Il faudra néanmoins avoir un peu plus de recul avant de pouvoir se prononcer avec certitude sur ce point.

Parvenir à l'immunité collective grâce à des vaccins sûrs et efficaces permet de rendre la maladie plus rare et de sauver des vies.

Quels sont les effets secondaires éventuels?

De manière générale, les effets secondaires des vaccins sont habituellement mineurs. Les plus fréquents sont la fièvre, des maux de tête, des courbatures, la fatigue ou des rougeurs dans la zone d'injection du vaccin. Bien que désagréables, normalement ces effets secondaires se sont estompés en un ou deux jours.

Les vaccins sont des médicaments. Ils répondent donc aux mêmes exigences en matière d'autorisation de mise sur le marché et de sécurité d'emploi ainsi qu'aux mêmes conditions de surveillance que les autres médicaments. L'Agence européenne des médicaments a pour mission de garantir la sécurité des vaccins mis sur le marché.

Au moment de la mise sur le marché, la totalité des risques liés à un médicament ne sont pas toujours connus. C'est notamment le cas des vaccins contre la COVID-19. C'est pourquoi, lorsque le vaccin ou le médicament arrive sur le marché et devient disponible pour un plus grand nombre de personnes, il continue à être suivi et analysé en permanence compte tenu de l'évolution des connaissances et de son utilisation dans la vie quotidienne.

Le plan de déploiement du vaccin COVID-19 accordera une attention particulière à la surveillance active de la sécurité et de l'efficacité des produits vaccinaux en circulation sur le marché luxembourgeois, par la collecte de données en temps réel, à moyen terme et à long terme. Des procédures strictes pour assurer la traçabilité de toutes les opérations à tous les niveaux seront en place et le déploiement de la stratégie de vaccination sera supporté par différents systèmes d'information et outils informatiques. 

Dernière modification le