Les Luxembourgeois à l'étranger

Les citoyens et résidents luxembourgeois sont invités à se renseigner sur les conditions d'entrée en vigueur dans les pays de destination. Certains pays demandent en effet que les voyageurs en provenance du Luxembourg se dotent d'un test COVID-19 négatif récent ou s'autoisolent / se mettent en quarantaine pour une période déterminée.

La Commission européenne a lancé la plate-forme Re-open EU fournissant des informations en temps réel sur les frontières, les moyens de transport disponibles, les restrictions de voyage, les mesures de santé publique et de sécurité (la distanciation physique ou le port du masque, par exemple), ainsi que d'autres renseignements pratiques pour les voyageurs.

Le service d'assistance consulaire du ministère des Affaires étrangères et européennes se tient à la disposition des citoyens et résidents luxembourgeois en cas de questions spécifiques par rapport à une destination en particulier. Le ministère des Affaires étrangères et européennes invite par ailleurs les personnes qui se déplacent à l'étranger de déclarer leur séjour avant de partir sur le site Lëtzebuerger am Ausland.

FAQ

Qui doit présenter un certificat de vaccination, un certificat de rétablissement ou un test SARS-CoV-2 négatif pour des déplacements à destination du Luxembourg?

Toute personne, âgée de plus de 12 ans et 2 mois, souhaitant se déplacer par transport aérien à destination du Grand-Duché de Luxembourg doit présenter à l'embarquement:

  • Soit un certificat de vaccination attestant d'un schéma vaccinal complet (cf. FAQ) contre la COVID-19, établi conformément à l'article 3bis, paragraphes 1 à 2, de la loi modifiée du 17 juillet 2020 sur les mesures de lutte contre la pandémie COVID-19. A savoir un certificat de vaccination délivré par le Grand-Duché de Luxembourg, un Etat membre de l'Union européenne ou de l'Espace Schengen. Sont également acceptés les certificats délivrés par certains Etat tiers (voir ci-après pour les Etats tiers concernés).
    • Dans ce contexte sont acceptés au Grand-Duché de Luxembourg les quatre vaccins ayant obtenu l'autorisation de mise sur le marché au niveau européen:
      • BioNTech Pfizer / Comirnaty
      • Moderna / Spikevax
      • AstraZeneca / Vaxzevria
      • Janssen / Vaccine Janssen
    • À côté de ces vaccins, le Luxembourg accepte dans le cadre de la reconnaissance des certificats de vaccination établis par des États tiers, d'autres vaccins considérés comme bio-similaires aux vaccins utilisés à savoir:
      • Covishield (Serum Institute of India Pvt. Ltd (SII))
      • R-Covi (R-Pharm)
      • Covid-19 vaccine (recombinant) (FIOCRUZ)
    • Liste de certificats de vaccination émis par des Etats tiers reconnus par le Luxembourg: 
      • États
        • Albanie
        • Andorre
        • Arménie
        • Brésil
        • Cabo Verde
        • Canada
        • Corée du Sud
        • Émirats arabes unis
        • El Salvador
        • États-Unis d'Amérique
        • Géorgie
        • Îles Féroé
        • Inde
        • Israël
        • Japon
        • Liban
        • Maroc
        • Moldavie
        • Monaco
        • Monténégro
        • Nouvelle-Zélande
        • Panama
        • République de Macédoine du Nord
        • Royaume Uni
        • San Marino
        • Serbie
        • Singapour
        • Thaïlande
        • Togo
        • Tunisie
        • Turquie
        • Ukraine
        • Uruguay
        • Vatican
      • Entités et autorités territoriales non reconnues comme États par au moins un État membre de l’Union européenne
        • Taïwan
  • Soit un certificat de rétablissement établi par un médecin ou une autorité nationale d'un État membre de l'Union européenne ou d'un État membre de l'Espace Schengen pour les personnes qui ont subi une infection SARS-CoV-2 récente endéans les 6 mois avant leur déplacement et qui ont terminé la période d'isolement applicable dans le pays respectif avec disparition de tout symptôme d'infection
  • Soit le résultat négatif (sur papier ou document électronique)
    • d'un test d'amplification des acides nucléiques (TAAN) pour la détection de l'ARN viral du SARS-CoV-2 – méthodes PCR (polymerase chain reaction), TMA (transcription-mediated amplification) ou LAMP (loop-mediated isothermal amplification) réalisé moins de 48 heures avant le vol par un laboratoire d'analyses médicales ou tout autre organisme autorisé à cet effet
    • ou d'un test antigénique rapide SARS-CoV-2 (conforme aux critères de l'Organisation mondiale de la Santé: antigen-detection in the diagnosis of SARS-CoV-2 infection using rapid immunoassays, Interim Guidance, 11 September 2020, et inscrit sur la liste des tests antigéniques rapides établie sur base de la Recommandation 2021/C24/01 du 22 janvier 2021) réalisé moins de 24 heures avant le vol par un laboratoire d'analyses médicales ou tout autre organisme autorisé à cet effet

Le résultat de test négatif devra être présenté, le cas échéant accompagné d'une traduction, dans l'une des langues administratives du Luxembourg, en anglais, espagnol, italien ou portugais. Sont donc concernés tous les départs vers le Luxembourg, y inclus ceux depuis les États membres de l'Union européenne ou de l'espace Schengen.

Un schéma vaccinal complet signifie tout schéma qui définit le nombre et l'intervalle d'injections nécessaires à l'obtention d'une immunité protectrice suffisante et qui est complet dès l'administration des doses nécessaires prévues en cas d'administration de plusieurs doses ou, pour les vaccins à dose unique, après une carence de quatorze jours. Pour les personnes rétablies, et qui ont été vaccinées endéans les cent quatre-vingt jours à partir du premier résultat positif d'un test TAAN, le schéma vaccinal est complet après un délai de quatorze jours après l'administration de la dose unique quel que soit le vaccin administré.

Ces obligations ne s'appliquent pas aux déplacements par voie terrestre ou maritime.

Certaines catégories de personnes sont exemptes de cette obligation:

  • Les professionnels de santé, chercheurs dans le domaine de la santé et professionnels des soins pour personnes âgées dans l'exercice de leur fonction 
  • Les personnes en service occupées dans le secteur des transports
  • Les personnes qui font un aller-retour par voie aérienne, pour moins de 72 heures, du Grand-Duché à destination d'un pays qui est membre de l'espace Schengen ou de l'Union européenne, et sous réserve de ne pas avoir quitté l'espace Schengen ou le territoire des États membres de l'UE pendant cette période
  • Les membres du corps diplomatique, du personnel des organisations internationales et les personnes invitées par ces organisations internationales dont la présence physique est requise pour le bon fonctionnement de ces organisations, du personnel militaire, du personnel du domaine de la coopération au développement et de l'aide humanitaire, et du personnel de protection civile dans l'exercice de leurs fonctions respectives

Jusqu'au 14 janvier 2022 inclus, des mesures sanitaires complémentaires sont applicables pour tout déplacement en provenance de l'Afrique du Sud, du Botswana, du Eswatini, du Lesotho, du Mozambique, de la Namibie, et du Zimbabwe (cf. FAQ).

Est-ce que je dois aller en quarantaine après mon entrée au Luxembourg?

Jusqu'au 14 janvier 2022 inclus, toute personne (indépendamment de sa nationalité et son âge) ayant séjourné en Afrique du Sud, au Botswana, en Eswatini, au Lesotho, au Mozambique, en Namibie ou au Zimbabwe dans les 14 jours précédant son arrivée sur le territoire luxembourgeois doit se soumettre dans les plus brefs délais à un test d'amplification des acides nucléiques (TAAN) pour la détection de l'ARN viral du SARS-CoV-2 (méthodes PCR, TMA ou LAMP) en indiquant au laboratoire d'analyses médicales qu'il a séjourné dans un ou plusieurs de ces pays. Cette obligation s'applique à toute personne ayant séjourné dans un des pays précités dans les 14 jours précédenant son arrivée, indépendamment de la durée du séjour dans un de ces pays et au Luxembourg, et indépendamment de son moyen de transport pour se rendre au Grand-Duché.

Dès son arrivée sur le territoire du Grand-Duché, les concernés se mettent en quarantaine stricte pendant 7 jours avec l'obligation de se soumettre à un deuxième test d'amplification de l'ARN viral du SARS-CoV-2 (méthodes PCR, TMA ou LAMP) à partir du 6e jour de quarantaine. En cas de refus de se soumettre au test à l'arrivée ou à celui de la fin de la période de quarantaine de 7 jours, la quarantaine sera prolongée pour 7 jours supplémentaires, soit pour une durée totale de 14 jours.

Les concernées sont dans l'obligation de déclarer leur présence à l'Inspection sanitaire (par courriel: contact-covid@ms.etat.lu ou par téléphone: 247-65533) qui assure un suivi et un traçage renforcé.

Par dérogation, cette nouvelle obligation de test et de quarantaine ne s'applique pas aux passagers en transit et aux professionnels de santé, chercheurs dans le domaine de la santé et professionnels des soins pour personnes âgées en service. De plus, la quarantaine pourra être levée précocement pour les personnes en service occupées dans le secteur des transports, sous condition que ces personnes quittent dans les plus brefs délais le territoire national dans le cadre de leurs activités professionnelles.

Est-ce que le Luxembourg est considéré comme pays de risque?

Actuellement, certains pays considèrent le Luxembourg comme une zone à risque et demandent en effet que les résidents du Grand-Duché présentent un test COVID-19 négatif ou imposent l'isolement ou la mise en quarantaine pour une durée déterminée.

Veuillez vous renseigner sur les conditions d'entrée en vigueur dans les pays de destination. Le service d'assistance consulaire du ministère des Affaires étrangères et européennes se tient à votre disposition en cas de questions spécifiques par rapport à une destination en particulier. 

Est-ce qu'il y a des contrôles de température à l'aéroport?

Non.

Dernière modification le